PROGRAMMATION 2018

Un film de Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic

Le numérique espace commun ou terrain de jeu pour les intérêts privés ?

Force est de constater que ces dernières années l’espace numérique a été marqué par l’intérêt croissant de multinationales et d’États dans la promotion ou la défense de leurs intérêts personnels. Sous couvert de lutte anti-terroriste la restriction des libertés sur la toile s’organise.  Véritable sujet d’actualité, la surveillance de masse et les risques trop méconnus liés à l’usage de Facebook ou Google nous sont présentés ici clairement et l’expérience du protagoniste ne nous laisse en aucun cas indifférent.

EN PRÉSENCE DE BENJAMIN LOVELUCK ET DANIELE PITROLO

Les travaux de Benjamin Loveluck sont à la croisée de la science politique, de l’étude des médias et de la sociologie des usages du numérique. Prix du Livre cyber FIC 2016 « réflexion stratégique » pour son ouvrage « Réseaux, Libertés et Contrôle« . Daniele Pitrolo est quand à lui président de l’association Franciliens, dont l’objectif est de fournir un accès à Internet de qualité: neutre, transparent, conforme aux principes qui ont permis le développement et le succès du réseau Internet.

Visionner le film en ligne

Un film d’Ayat Najafi

Le chant au service de la liberté

Dans un pays d’une temporalité différente, l’institution islamique instaurée par la révolution de 1979 et incarnée en la personne de l’ayatollah (« signe de dieu ») protège et encourage la césure homme – femme. Le chant féminin n’y est toléré qu’à condition d’être accompagné de chanteurs. Nous sommes en 2013, Sara Najafi, chanteuse et compositrice iranienne, entreprend d’organiser un concert de chant lors duquel des femmes chanteront en solo devant un public mixte. Avec l’aide de trois artistes venues de France (Elise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathlouthi), Sara va braver censure et tabous pour tenter d’organiser un concert de chanteuses solo.

EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR

Vivant actuellement entre Berlin et l’Iran, Ayat Najaf étudie tout d’abord la scénographie. Il collabore à plusieurs productions théâtrales en tant que réalisateur, auteur, acteur et scénographe Il signe son premier long métrage documentaire, Football under cover, en 2008.

Visionner la bande-annonce

Un film de Alexandre Messina

L’Art de s’émanciper  

« Artistes – Autistes : une lettre d’écart »

C’est un groupe de musique crée il y a déjà plus de 15ans. Une aventure collective construite autour d’un centre « médico- éducatif » d’Antony, d’un homme Laurent Milhem (copain d’enfance des membres de Tryo) et d’un groupe d’adolescents autistes. Les années passant leur aventure croise la route de belles scènes et de grands noms : « Calogéro », « Grand Corps Malade » etc. Jusqu’à crée leur propre maison pour adultes musiciens « Alternote ». Un monde à découvrir, où travail, humanisme et humour riment avec musique. Tour à tour touchant, tour à tour drôle mais tour à tour généreux, quel que soit vos attentes quant à des artistes autistes vous serez étonné…

EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR

Toujours en quête de sens, Alexandre Messina réalise des sujets à très forte connotation humaniste et sociale. ‘’PERCUJAM’’,  est « Coup de cœur » du Festival d’Aubagne 2017, ainsi que Prix du public au Festival d’Albi 2017.

À propos du film